Anonyme

Salon des Artistes Français

« C’est pour ainsi dire la seule chose qui valait, et c’est vraiment fort attachant de voir du si bel ouvrage contemporain à notre époque. Je suis restée près d’une demi-heure, et c’est preque avec peine que je m’en éloignai. »